Lorsqu’on débute dans le dessin, on se demande souvent quel matériel est nécessaire pour commencer à dessiner. Il existe beaucoup de techniques et tellement d’artistes visibles sur les réseaux qu’on peut voir tout un tas d’équipements de dessin et de marques. Pas facile de s’y retrouver!
Vous allez voir que l’essentiel qu’il vous faudra pour commencer à dessiner à la maison correspond finalement au matériel scolaire de dessin.

Je vais donc tout de suite vous rassurer: le dessin est une activité géniale parce qu’elle ne nécessite que très peu de matériel pour démarrer. Surtout pour les plus jeunes, il n’est pas nécessaire d’investir dans un équipement cher. C’est ce qui fait du dessin un loisir parfait pour les enfants

Je vais donc vous présenter ici le matériel de base pour dessiner.

Je vous préviens à l’avance, je ne parlerai pas des outils digitaux ou de tout ce qui est dédié à une technique spéciale (aquarelle, gouache, acrylique…), mais bien du matériel de base uniquement.

Le matériel de dessin vital pour commencer à dessiner: un duo gagnant.

Une feuille de papier

Le papier est la base du dessin, c’est le support sur lequel tout le monde commence à dessiner.

Il existe toutes sortes de feuilles de papier, qui seront plus ou moins adaptées aux techniques de dessin ou de coloration.

Le matériel de base pour commencer à dessiner : une feuille de papier ou un carnet de croquis

Le papier à imprimante.

Nous pouvons dire, je pense, que le papier de base est le papier à imprimante en format A4.

C’est un papier assez fin et lisse. Il se trouve facilement, partout, et se vend en général par lot de 500 feuilles. Il y a donc de quoi faire plein de dessins avec autant de feuilles.

Ces feuilles sont idéales pour gribouiller, faire des croquis, colorier aux crayons ou aux feutres classiques.

Le papier canson.

L’autre type de feuilles, le plus couramment utilisé, surtout pour les activités des enfants, est le papier canson.

Les feuilles de canson sont plus épaisses et sont un peu granuleuses. Ce papier peut très bien servir de la même façon que le papier à imprimante. Mais il sera aussi recommandé pour peindre, car il est plus épais et absorbant.

On peut d’ailleurs trouver du papier canson coloré qui peut aussi bien servir pour le dessin que pour d’autres activités de travaux manuels.

➡️ Si tu veux en savoir plus sur le papier canson, Joanaa du site astucesdartiste nous parle de l’histoire du papier canson.

Les carnets de dessin.

Pour terminer sur les feuilles de papier, il n’y a pas que les “feuilles volantes” que je viens d’évoquer, il y a aussi les carnets de croquis. Ils existent sous plusieurs formats. J’aime bien ceux à spirales, je trouve ça plus pratique.
L’autre avantage du carnet est que ça évite de perdre ses œuvres. Pour démarrer, comme pour le papier à imprimante, je recommande des blocs de papier en format A4. Je pense qu’un carnet à dessin doit faire partie du matériel pour commencer à dessiner. On peut l’emporter partout.

Un crayon à papier.

Le crayon à papier est le deuxième outil de base pour le dessin.

Je vous propose deux types de crayons pour débuter.

Le crayon à papier en bois.

C’est bien sûr le crayon le plus courant, le basique, celui qu’il faut aiguiser de temps en temps. C’est celui que je recommande pour les enfants.

Attention toutefois, il existe des qualités très variables de crayons. Si certains ne coûtent pas cher, ils auront aussi tendance à être plus fragiles.

Le porte-mine.

C’est le crayon avec la mine qui sort lorsqu’on appuie sur la gomme du dessus. Il existe différentes épaisseurs pour les mines qui sont généralement assez fines. Les plus courantes font 0.5 ou 0.7mm. L’avantage de ce crayon, c’est qu’il existe des recharges de mines. Ils permettent aussi un trait plus fin et plus précis que les crayons classiques. Toutefois je pense que c’est à éviter pour les plus jeunes enfants.

Le 2ème matériel essentiel pour commencer à dessiner : un crayon à papier

Le choix du crayon passe par le choix de la mine.

Choisir un crayon, c’est aussi choisir sa mine. Vous aurez probablement remarqué une inscription sur les crayons, du genre HB, 2B, 4H… ? Savez-vous à quoi cela correspond ?

J’écrirai plus tard un article sur les différentes catégories de mines pour répondre plus précisément à cette question..

Ce qu’il faut savoir, pour l’essentiel, c’est que les mines en “B” dessineront un trait gras et noir. Plus le chiffre est grand, plus de tracé sera noir (sans appuyer). Les mines en “H” permettent un dessin plus léger et plus le chiffre sera grand, plus le trait sera clair. Inutile donc d’acheter un crayon en H si on veut avoir un trait foncé, au risque de devoir appuyer et abîmer la feuille. L’intermédiaire est le crayon “HB”, le plus classique.

Dans mes tutos de dessin, lorsque je vous propose de dessiner les formes de base, j’indique d’utiliser un crayon léger, pour pouvoir gommer à la fin. Vous aurez compris qu’il vaut mieux un crayon en H pour cela.

Ensuite lorsque je propose un encrage, si vous préférez garder un crayonné, vous pouvez très bien repasser les contours avec une mine 2B par exemple.

Le matériel de dessin pour accompagner le crayon: le kit de survie.

Un aiguise-crayon.

Si vous choisissez un crayon à papier en bois classique ou si vous coloriez aux crayons de couleur, l’aiguise-crayon est alors essentiel.

Vous n’êtes pas à l’abri que la mine de votre crayon se casse.

A force de dessiner, la mine s’aplatit aussi et il devient compliqué de dessiner correctement.

Dans les deux cas, l’aiguise-crayon vous servira à aiguiser la mine. Il en existe avec des trous de différentes tailles, certains avec un seul trou et d’autres, bien pratiques, avec un réservoir

Ces derniers sont très bien car les “épluchures” de crayon iront directement dans le réservoir qu’il suffira de vider de temps en temps. Ce type d’aiguise-crayon évite d’en avoir partout sur le plan de travail ou par terre.

Un petit conseil: faites attention à ne pas faire tomber vos crayons à papier. La mine risque de se casser à l’intérieur. Dans ce cas, lorsque vous aiguiserez le crayon, la mine risque de tomber toute seule, et il faudra aiguiser à nouveau.

Ne pas oublier une gomme et un aiguise crayon dans votre trousse de dessin

Une gomme: un outil essentiel pour commencer à dessiner.

Le deuxième matériel du kit de survie du dessinateur est essentiel: c’est la gomme ! C’est un incontournable de votre matériel pour commencer à dessiner. Il vous en faut absolument une dans votre trousse.

Comme souvent avec le matériel de dessin, il existe plusieurs sortes de gommes et de plusieurs formes. Je ne les détaillerai pas toutes ici, mais vous pouvez en voir quelques unes sur la photo d’illustration.

Certains crayons ont une petite gomme au bout. Vous pouvez l’utiliser pour les détails, mais en général elles ne sont pas top.

Ensuite il y a la gomme des écoliers, rose et bleu. Ce n’est pas non plus l’idéal.

Pour démarrer dans le dessin, je vous conseille plutôt une gomme blanche. Très classique, elle est aussi très efficace pour gommer vos dessins.

Mon conseil est de ne pas hésiter à utiliser la gomme pour corriger vos erreurs. Se tromper en dessinant est très courant. Même les pros se trompent et gomment. 

Prenez soin tout de même de tenir la feuille lorsque vous gommez, pour éviter de la froisser et d’abîmer votre dessin.

Une gomme que vous pourrez tester dans un second temps est la gomme mie de pain. C’est une gomme grise qui peut se malaxer et changer de forme (un peu comme de la pâte à modeler). Mais gardez cette gomme à l’esprit pour plus tard. Pour démarrer en dessin, la gomme blanche est très bien et suffisante.

Le matériel pour colorier.

Dessiner n’implique pas forcément de colorier. Mais en général les enfants aiment la couleur. D’ailleurs si vous achetez des coloriages ou imprimez des dessins depuis le site “dessine avec les enfants”, il vous faudra du matériel basique pour colorier: des crayons de couleurs ou des feutres.

Je ne parlerai pas de peinture, ou de pastels, ni d’aquarelles ici…

Les crayons de couleur

Il existe beaucoup de marques de crayons de couleurs et les meilleurs peuvent coûter très chers.

Pour démarrer, pour les plus jeunes, des crayons de couleur achetés en super-marché peuvent faire l’affaire. Mais il faut savoir qu’ils ne sont pas de très bonne qualité. Ils contiennent du plastique, notamment dans leur mine, ce qui rend le coloriage moins uniforme. Leur couleur est moins couvrante. Alors si vous ou votre enfant commencez un peu à vous faire plaisir en dessin, optez plutôt pour des crayons de couleur en bois.

Ainsi, selon votre niveau, ou celui de votre enfant, vous pouvez “investir” dans des crayons un peu mieux. Il existe parfois des coffrets de couleur: l’idéal pour un cadeau d’anniversaire ou de Noël à un dessinateur en herbe.

Des crayons de couleur en bois pour le coloriage

Les feutres

Comme pour les crayons de couleur, pour démarrer, vous pouvez très bien utiliser des feutres classiques achetés en grande surface. Il en existe avec des pointes plus ou moins épaisses, selon l’âge des enfants. L’inconvénient est qu’avec ces feutres vous verrez les traits du coloriages, surtout sur les parties en superposition. Ce sont donc des feutres vraiment pour démarrer, pour les plus petits.

Plus tard, lorsque vous ou votre enfant commencez à prendre plaisir à colorier, vous pourrez tester les feutres à alcool. C’est l’idéal pour avoir des couleurs uniformes. Mais ces feutres peuvent coûter assez cher et sont plus compliqués à maîtriser.

Le stylo noir, un outil non essentiel mais basique.

Dans les tutos que je présente sur mon blog “dessine avec les enfants”, je choisis une méthode en trois temps. Tout d’abord le dessin des formes de base et les détails au crayon à papier léger, puis un encrage au stylo ou feutre noir et enfin, la couleur.

Pour l’encrage, il existe toute sortes de techniques. Pour démarrer, le plus simple est un stylo noir. Mais si possible pas n’importe quel stylo. L’idéal est un stylo à encre pigmentée, résistante à l’eau (si le dessin est ensuite peint, cela évite que l’encre ne bave).

Ce genre de stylo permet de jouer sur les épaisseurs de trait car il en existe avec des pointes de tailles différentes.  

Une autre alternative est un feutre noir à pointe fine. Le trait sera plus épais et moins précis. C’est toutefois un bon outil pour repasser les contours.

Plus tard, lorsque vous commencerez à maîtriser l’encrage, vous pourrez tester la plume ou encore le pinceau par exemple.

Le matériel de dessin pour réaliser un encrage

Bonus : LA chose essentielle à avoir pour dessiner est en vous.

Vous aurez beau avoir tout le matériel du monde.
Ce n’est pas cela qui vous fera progresser.
Ce n’est pas cela qui vous fera plus aimer vos dessins.

Avant de parler de matériel de dessin, sachez que les outils principaux sont en vous !

Il s’agit avant tout de l’envie de dessiner, du plaisir que vous prendrez à inventer ou recopier un dessin.

Il s’agit de la patience. Car savoir dessiner c’est avant tout observer et prendre le temps. Il s’agit de la persévérance car il faut savoir se tromper, gommer et recommencer. Il faut savoir faire des dessins ratés pour progresser et pouvoir ensuite réussir ses dessins.

J’espère que cet article sur le matériel pour commencer à dessiner vous a plu. N’hésitez pas à me dire quel matériel vous utilisez pour dessiner et quel matériel vous conseilleriez pour débuter dans le dessin.

Et avant de vous quitter je vous propose une dernière rubrique “achat de matériel” (non exhaustive, mais pour donner des idées)

Où acheter tout le matériel de dessin pour commencer à dessiner?

Pour trouver votre matériel de dessin, vous avez l’embarras du choix.

Il existe bien sûr des boutiques spécialisées. Il y en a probablement une près de chez vous. Vous y trouverez de bons conseils.

Ensuite il y a les grandes enseignes de loisirs créatifs ou espaces culturels comme Cultura ou encore les espaces culturels de Leclerc.

Sinon pour le matériel vraiment de base, pour les enfants vous trouverez pas mal de matériel en grande surface (mais de moindre qualité).

Et bien sûr, pour terminer, vous trouverez tout, absolument tout sur internet, sur les sites de vente en ligne. Je vous propose quelques articles juste en dessous par exemple.

Acheter du papier et des carnets de dessin

L’essentiel : du papier pour dessiner. Au choix: des feuilles individuelles ou un carnet.

Acheter des crayons à papier et porte-mines

Deuxième matériel essentiel pour commencer à dessiner: un crayon.

Acheter une gomme et un aiguise crayon

N’oubliez surtout pas une gomme et un aiguise crayon dans votre trousse à dessin.

Acheter des crayons de couleur

Quoi de mieux que des crayons de couleur pour colorier vos œuvres d’art?

Acheter des feutres

Peut être que vous préférez les feutres aux crayons pour la couleur.

Acheter un stylo pour l’encrage

Pour débuter dans l’encrage: un stylo à encre pigmentée vous est conseillé.

Si tu as aimé l'article, tu es libre de le partager pour tes amis ! :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cet article a 10 commentaires

  1. Alice

    merci pour cette liste claire et précise 😉 !

    1. Juju

      Avec plaisir. Il en faut peu pour dessiner.

    1. Juju

      Et oui, tous les Picasso en herbe commencent avec une feuille et un crayon

  2. Très bonne liste, merci pour tous ces partages !
    De mon côté, je suis adapte des carnets de dessin ! Même si cela n’est pas toujours aussi confortable qu’une feuille, cela permet de tout conserver au même endroit sans avoir de feuilles volantes. Et pour les enfants qui dessinent beaucoup, c’est vraiment le top !
    J’ai toujours aussi un feutre Micron sur moi ! Pointe fine de couleur noire, waterproof, on peut ensuite passer n’importe quel autre feutre, peinture, aquarelle, ils ne bavent pas !

    1. Juju

      J’aime bien les carnets aussi. Certains ont les feuilles prédécoupées si on veut les détacher proprement et afficher un dessin par exemple. C’est pratique.
      Moi aussi j’utilise les pigma micron, je trouve ces stylos très bien, et ils ne bavent pas avec les feutres à alcool.

    1. Juju

      Oui, le minimum vital étant un crayon, une feuille et une gomme, tout le monde peut avoir ça chez lui

  3. Article super complet et surtout, très motivant pour s’y mettre. Finalement, on n’a pas besoin de grand-chose, il suffit de s’y mettre. Merci !

  4. Juju

    Oui “il suffit de s’y mettre” et c’est parfois le plus compliqué, surtout pour un adulte! On trouve toujours autre chose à faire, on n’a pas le temps : on ne prend pas le temps (comme pour beaucoup de choses). Mais parfois, un simple dessin gribouille sur un coin de feuille suffit aussi à se faire plaisir.

Laisser un commentaire